7a. Jasper National Park

Vue du train à proximité de Jasper

(24 au 28 mai)

X

Après l’arrivée un peu « euphorique » dans le parc (après 2.5 jours de train on est content d’arriver), je pars pour faire les premier achats …et rencontre avec Mike, le Couch Surfer, que j’avais contacté auparavant et qui doit me montrer des trucs dans le parc, en fait il travaille aussi à l’Hostel International (HI) –Jasper (auberge de jeunesse) où je vais rester les 4 jours donc c’est parfait !

X

L' Hostel Inter. de Jasper

Je débarque à l’Hostel, revoit Mike, qui me proposer de partir direct faire un premier petit hike/randonnée d’une heure au-dessus de l’Hostel afin de profiter du temps et du panorama sur Jasper et le parc.

X

Vue générale de Jasper depuis Old Fort Point

X

X

X

X

X

X

X

...on arrive dans le territoire des ours

X
On sent tout de suite un coté plus sauvage qu’auparavant, avec, par ex. un grizzly observé par certains à proximité de l’Hostel, …mais aussi les panneaux de prévention un peu partout, ainsi que les premières poubelles « anti-ours »…

Je discute ensuite avec Mike pour planifier un petit peu les 4 jours que je vais passer dans le parc. L’Hostel est assez mixé, tant au niveau des âges que des nationalités,…avec quand même une majorité de de francophone et d’allemands, et pas mal de jeunes autour des 25 ans, l’ambiance est plutôt bonne, on s’échange les bons plans, on partage la bouffe, on joue ensemble…

Une bonne nuit de sommeil dans un bon lit (…non négligeable après 3 jours à dormir dans le train :-) ) premier jour, avec sortie avec, au programme, « biking » autour de lacs situés à quelques km de Jasper. À savoir le Wabasso Lake puis la vallée des 5 lacs. Je suis assez content de recommencer à faire un peu plus de sport,.. même si les marches urbaines permettaient bien de garder la forme ;-) .

Wabasso Lake

Le 3rd lake (le 4th lake en arrière-plan)

Le temps est un peu couvert au début mais il change et devient quasi-idéal après, pour faire du vélo et de la randonnée. Après avoir fait environ 15 km sur la route de Icefield Parkway (qui relie les parcs de Jasper et Banff, visiblement un des plus belles routes du monde pour les amateurs de Glaciers et paysages montagneux), nous entrons sur le « trail » (i.e. le chemin de randonnée ou de VTT), c’est alors une succession de paysages magnifiques, avec des forêts de différents types, parsemées de lacs, et quelques animaux (…mais pas autant que l’on aurait aimé, à part quelques oies, quelques écureuils, un castor et des biches), mais pas de trace de Wapitis, ours, élans et autres bestioles un peu plus typiques et impressionnantes, mais bon j’aurai encore pas mal d’opportunités d’en voir.

Biking & Hiking trail dans la forêt de boulots

Les chemins pour faire du VTT sont vraiment super bien c’est un vrai plaisir, même si des fois il faut descendre du VTT car il y a trop de cailloux ou alors que le chemin est trop escarpés. Nous finissons notre tour d’environ 30-40 km en milieu-fin d’après-midi, sous un vent terrible, plutôt fatigués mais bien content.

Marais proche de Pyramid Lake

Le lendemain, je pars, seul, pour un tour sur les hauteurs de Jasper (et ses …autres lacs), la matinée est juste parfaite, je marche quasi seul pendant environ 3h30 dans les forêts , lacs etc…je vois quelques animaux (écureuils, biches …et un aigle qui me survole); puis je reprends le vélo et pour aller voir le « pyramid lake » (du nom de la montagne qui surplombe le lac), et faire un peu de « downhill » (VTT de descente) pour redescendre sur la ville.

Lac à proximité de Patricia Lake

Downhill biking trail

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

Vue de Maligne Canyon

Le couple de "lazy" caribous

Je croise un couple de caribous, posés, pépères, au bord de la route, puis vais voir le Maligne Canyon, qui est une gorge d’une trentaine de mètre de hauteur qui se trouve un peu en amont de Jasper. Le coin est sympa mais un peu trop touristique.

Je rentre sur l’Hostel pour préparer mes affaires car le lendemain je pars pour 2 jours de ballade (bike & hike – vélo et rando) avec Mike qui a deux jours de repos.

A proximité de la cabane du Mt Cavell

Le plan est de monter à une cabane qui se situe dans les montagnes à environ 25 km de Japser, d’aller se balader sur le glacier d’Edith Cavell, puis de revenir sur Jasper.

Un gros Tetras pas farouche qui a bien voulu posé pour moi

Arrivés à la cabane, nous partons faire un petit trek d’environ 15 km dans des paysages toujours aussi beaux (forêts, rivières,  !

N’ayant pas croisé d’ours (mais un tetras flegmatique) et la pluie venant, nous rentrons la cabane ou nous passons la soirée en compagnie des allemands (un couple et un backpacker qui travaille dans un autre hostel de la région pour aider un ami).

Cabane du Mt Cavell au matin, avec Aquila Mountain en fond

X

X

X

Le lendemain, nous partons pour notre ballade mi-rando, mi-raquette aux abords de 2 glaciers qui se situent un petit peu au-dessus de la cabane.

X

X

L'impressionnante montagne et glacier Edith Cavell

Moi et le glacier du Mt Edith Cavell en arrière-plan

X
Partis avec le soleil et le ciel bleu, le temps se gâte, après environ 1h30, en quelques minutes pour se transformer en petite tempête de neige, du coup je rebrousse chemin (je suis alors seul, car Mike n’a pas de raquette, connaissant déjà le coin il m’a laissé faire le tour car nous n’avions qu’une paire; de plus, je ne suis pas non plus trop expérimenté, et comme j’ai envie de retrouver ma chérie en Alaska…je ne veux pas prendre de risques inutiles).

Revenu au point de départ, la neige à de nouveau laissée place au soleil (cool) …pour 10 minutes car après c’est le tonnerre qu’on entend (…moins cool). Il commence à pleuvoir des cordes, on se dépêche alors de rentrer à la cabane, ou l’on attend l’accalmie en mangeant un bout,…en 30 minutes alternent grosse pluie, soleil, petite pluie…puis à nouveau soleil.

"Downhill biking road" (12 km de descente à fond les manettes :-) !)

On décide alors de partir et de rentrer. Le retour est juste excellent (environ 15 km de +/- descente à VTT sur des routes super larges entre les sapins et en croisant seulement 1 voiture…) et avalé en moins d’une heure (alors qu’on a mis près de 3h00 à monter).

De retour à Jasper on se boit la (bon OK les) bière(s) du guerrier et on se fait un petit barbecue sous un soleil radieux. Bref, super journée, une fois de plus.

Jasper aura vraiment été une super expérience, c’est un vrai parc où l’on a vraiment l’impression d’être dans la nature, les chemins (rando ou vélo) sont vraiment d’excellentes qualités et, même s’il est vrai qu’à ce moment de l’année on ne peut pas tout faire (…l’hiver n’est pas vraiment fini partout, il reste pas mal de neige), au moins on se sent assez « seuls » la plupart du temps, car bien qu’il y ait quelques touristes…le parc est tellement grand ! Enfin, la rencontre avec Mike aura aussi été géniale.

Mike et moi , ready to go downhill!

XX

Ce type, qui m’a fait découvrir de super endroit du parc, est « sur la route » depuis plus de 4 ans, enchainant des jobs plutôt cool et profitant de la vie comme il se doit, il est super démerde, sympa et se prend pas la tête, énorme respect pour lui; j’en profite pour le remercier infiniment ;-)

X

X

Le voyage « de retour » entre Jasper et Vancouver est tout simplement somptueux ! tout comme le temps ! L’ambiance dans le train est plus calme que la première partie (moins de gens, …et notamment moins de jeunes)

Vue du train, après Jasper

Autre vue du train, après Jasper

Les paysages de montagnes, rivières sauvages, lacs et forêts, encore une fois dignes de cartes postales, se succèdent, et c’est festival au niveau des animaux sauvages, avec des ours noirs (les premiers ours que je vois, enfin !), des biches et même un gros moose (orignal) que l’on peut apercevoir aux bords des rails.

X

X

Gros orignal/élan (Moose) à proximité du train

Encore une petite vue du train

X

X

X

X

X

X

X

Cascade à proximité du train

X

On peut aussi observer une kyrielle de montagnes, souvent encore enneigées, vraiment jolies et imposantes (nota le Mont Robson, et d’autres dont j’ai oubliées le nom…; ainsi qu’une très belle cascade, à proximité immédiate des rails.

Je passe quasi-la moitié du trajet l’appareil à la main à essayer de prendre des photos (à peine le temps de commencer à trier celle de Jasper…), une fois de plus je savoure l’immense chance que j’ai de pouvoir faire un tel parcours.

Coucher de soleil vu du train

Arrêt à blue River, petit village paumé au milieu des Rockies entre Jasper et Vancouver

X

X

X

J’arrive avec un temps plutôt maussade (gris, légère pluie) sur Vancouver, …avec quasi 2h d’avance ! (imaginez-vous arriver avec l’équivalent d’un Paris-Lyon ou d’un Lausanne – Zurich d’avance ! ;-) ), mais bon ce n’est que 10% d’avance sur le temps total de 20h30 initialement prévu donc …


X

X

Quelques clichés supplémentaires de mes pérégrinations Jasperiennes :

...Si vous avez cassé votre perceuse, louez un Woodpecker, c'est assez efficace (en tout cas sur le bois)

Aigle au loin, Patricia Lake

Ptite biche à queue blanche à Maligne Canyon

...Je crois que je me retrouve un peu dans cette mayonnaise

Jeune ours apeuré, à proximité du train

Les castors ont encore frappés...

X

X

X

X

X

X

Devant le ...euh, 3rd lake je crois

Paysage proche de la cabane du Mt Cavell

Petite sorte d'orchidée croisées en masse à Jasper

Vue de l'Althabasca (grosse rivière qui coule à Jasper), depuis Old Fort Point

Patricia Lake

Vue du train

Petite vue champêtre de la forêt (avec tapis de mousse d'environ 6-10 cm, trop moelleux !)

Wabasso Lake

X

X

X

X

X

X

Panoramique devant PyramidLake (derrière, Pyramid Mt)

X

About aleskipetra