3a. Week-end aux Chutes du Niagara et à Toronto

(14 au 15 mai)

Le jour se lève dans le bus de nuit que j’ai pris depuis New York, et j’ai l’impression d’être déjà arrivé aux chutes tant le temps est humide …la (relative) mauvaise nouvelle est que le week-end entier s’annonce du même acabit :-( .

J’arrive à la station de car et attend on cousin Florent, sa copine Caroline, leur petite Lou (bientôt 3 ans, “cutissime” petite pile électrique trop chou et très éveillée), ainsi que leur ami québécois Félix, journaliste (tout comme mon cousin et Caroline), très sympa avec qui je dois passer le Week-end. Ces derniers viennent en fin de matinée et nous partons en direction des chutes. Après avoir traversé un ersatz de Las Vegas, une partie de la ville de Niagara Falls est devenue un espèce de Luna Park géant, pas charmant pour un sou…, nous allons déjeuner dans un restau italien que je me dois de citer tant je garderai en mémoire la musique affreuse (…jusque dans les toilettes et sur le perron de l’entrée), ainsi que la pire glace au chocolat de ma vie.

Ambiance plus Loch Ness que chutes du Niagara

Nous arrivons finalement sur place et le pressentiment que nous avions se confirme, à savoir qu’avec la pluie et le brouillard, il est quasi-impossible de voir les chutes !! (cf. photos), c’est assez hallucinant, et en fait presque marrant, car nous sommes à seulement quelques mètres de ces chutes d’eau relativement imposantes et, hormis le bruit, nous ne voyons quasiment rien,

Apercevez-vous le bateau ...normalement on devrait aussi voir les chutes...

…si ce n’est les innombrables touristes et une ribambelle colorées de cirés en tout genre. Nous nous baladons quelques minutes, visitons un des 250 « gift shops » (magasin de souvenirs) du coin, prenons 2-3 photos devant un panneau des chutes et décidons de rentrer sur Toronto pour mettre un terme à cette escapade qui se sera plus apparentée a une visite d’un Loch en Ecosse au mois de novembre.

Ça ne me dérange pas dans la mesure ou les chutes du Niagara n’étaient pas vraiment un objectif en soi et, comme le dit si bien Félix, nous ferons partie des rares visiteurs (sur les millions chaque année) des chutes qui ne les auront pas vues !.

X

On s'y croirait presque hein !

Carrefour dans Little India

X

Revenus à Toronto, Félix nous emmène faire une petite balade dans le quartier indien, malgré le temps qui est toujours aussi maussade, nous déambulons au milieu des odeurs et autres façades assez colores, et entrons dans 2-3 échoppes très très typiques et très belles (notamment une boutique d’habit de mariage, simplement magnifique), ce quartier illustre bien un des côtés très multi-ethnique/culturel de Toronto.

XX

X

Sacré statue de ..Ganesh si je me trompe pas - Indian shop dans Little India

Trouvez la petite perle au milieu de toutes ces merveilles - Indian shop dans Lillte India

X

X

X

X

X

X

X

X

XX

X

X

Félix et Florent en profitent pour me dire un certain nombre d’anecdotes très instructives sur le Canada et plus particulièrement sur Toronto et le Québec.
Nous passons la nuit chez Felix et sa colocataire, qui habitent une très jolie petite maison qui respire la sérénité, dans la banlieue de Toronto.

Carrefour avec vue sur le Financial District

X

Après un excellent breakfast (il est dimanche, il faut marquer le coup !), nous partons pour une visite express du centre-ville de Toronto, le temps toujours aussi mauvais n’incitant pas à la flânerie.

Aux rythmes des nombreuses explications avisées de Félix, nous passons au pied de la fameuse CN Tower, puis déambulons gentiment au milieu de l’Entertainment et Financial District.

X

X

X

La photo typique de Toronto - CN Tower et vieille église écossaise

Constraste entre les skyscrapers et les petits restaus devant - Entertainement district

X

et finissons par un tour à proximité du Chinatown local. Je prends quelques clichés de street art local (tags et autres collages en tous genres), on y retrouve d’ailleurs même, après le vaches et les lions multicolores, les mooses/élans multicolores ;-) !

X


Un élan décoré...

X

Chinatown 1

Chinatown 2

Street art 1

Street art 2

Street art 3

X

X


X

X

X


X

X

X

X

X

X

X

X



X

X

Détail amusant, sur les taxis on peut voir derrière une lumière (éteinte) avec un autocollant invitant les conducteurs, s’ils voient la lumière éclairée d’appeler la police, il s’agit d’un système anti-malfrat pour protéger les conducteurs de taxis !

A l'arrière des taxis...

Nous prenons la voiture puis, environ 5h30 plus tard, nous arrivons enfin sur Montréal où mon cousin habite.

About aleskipetra